Non classé

Les Puzzles, ma passion

Si on parlait puzzle, cet ustensile de torture pour la patience mais qui sait nous captiver avec ferveur.

Pour moi faire un puzzle c’est le coup de cœur, je passe dans le magasin ou sur internet, je le regarde. Et là, il m’appelle, il m’accroche et c’est lui que je choisis. Il me donne envie de le faire. Chacun de ceux que j’ai fait m’ont interpellés, voire plus. Je ne saurais pas faire un puzzle sur commande juste comme ça ou alors vous n’êtes pas pressé car dans un an il ne sera toujours pas fini. Le rythme dépend aussi de sa complexité. J’en ai fait en 3 jours comme en 3 mois. Le temps aussi est un facteur à prendre en compte. C’est pourtant simple à faire mais long.

 

Les puzzles c’est aussi un moyen de s’isoler du monde, on ne voit que l’image qu’on essaie de refaire, sa beauté ou sa simplicité. On vit l’évasion, ce sentiment que rien ne peut nous arriver. C’est une bulle où je suis. Je vis en le faisant, je me trouve moins éparpillée. Un moyen de décompresser qui m’appartient totalement, on peut le partager ou le garder pour soi sans avoir à se justifier. Quand je suis dessus, que j’ai besoin de cet isolement, rien que le fait qu’on vienne me déranger, me ramener dans ce monde, je suis de mauvaise humeur. Parfois, il faudrait expliquer pourquoi cette envie de faire du puzzle à ce moment là, mais je ne sais pas le faire.

 

Je prend le fait de faire un puzzle comme une énigme à résoudre où chaque pièce est un élément de l’histoire. Il faut beaucoup de patience, ne jamais baisser les bras en se disant qu’on y arrivera jamais. J’aime les moments passés à les faire où je suis là a regarder toutes ces pièces en me demandant où peut bien être celle que je cherche. Je crois en avoir trouver une, je l’essaie ce n’est pas la bonne, alors on continue. Cela peut durer plusieurs minutes, des heures, avant de trouver la bonne, et pourtant on place des pièces, pas forcément celle que l’on veut mais une pièce qui s’est distinguée du lot et qui se place ailleurs. J’aime voir l’image qui prend forme au fur et à mesure, à son rythme avec la découverte des couleurs qui se marient parfois bizarrement, on cherche une pièce avec du marron et c’est celle avec du vert qui prend la place car on ne le remarquait pas mais c’est le vert qui domine, donc on ne cherchait pas comme il faut. Chaque pièce, chaque détail est une découverte dans l’acheminement du puzzle. S’arrêter, faire autre chose quand on voit qu’on y arrive plus, mais le laisser à portée, le regarder en passant, même vite fait, et là miracle on en trouve une, on se dépêche de la placer. On se dit alors qu’on va continuer et placer ainsi 4 ou 5 pièces avant de repartir vaquer à d’autres occupations. Le puzzle monte, se dessine, prend forme. On le regarde avec fierté en se disant « tiens peut être qu’il sera fini dans 3 jours » ou une semaine et là surprise on rebloque. Quand enfin il se termine, oh pas si facilement que ça, on arrive à un moment où il ne reste qu’une trentaine de pièces, ce n’est pas beaucoup me direz-vous et pourtant ce sont les plus longues…

 

C’est le moment de la dernière pièce qu’on place avec un sourire aux lèvres :

IL EST ENFIN FINI….

Oui mais déjà on pense au suivant, celui qu’on va mettre en route dans l’heure ou la journée qui suit, encore plus compliqué ou plus simple……… Mais avec toujours autant de plaisir pour le faire et la hâte de retrouver le moment de la dernière pièce. C’est un cycle bizarre mais enivrant pour moi, et j’aime ça.

 

J’en ai fini un, il y a 2 jours que je vous mettrais en photo dans un autre article avec celui en cours (vous vous doutez bien que j’en ai un sur le feu ^^) ou le prochain, qui sait, quand celui-là sera fini.

 

La suite dans un prochain épisode 🙂

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les Puzzles, ma passion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s